Accueil / Mandats / / communiqué   Envoyer cette page
Retour  l'accueil du mandat
   

Consultation du public  

Québec, le 14 septembre 2006 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard, a confié au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) le mandat de tenir une consultation du public sur les Projets de réserves de biodiversité du massif des lacs Belmont et Magpie, des buttes du lac aux Sauterelles, des basses collines du lac Guernesé et des collines de Brador dans la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord. Ces territoires ont été mis en réserve et se sont vus conférer un statut provisoire de protection à titre de réserves de biodiversité. Ce mandat débute aujourd’hui le 14 septembre 2006 et prendra fin le 14 février 2007. La commission, chargée de l’examen du projet et de la consultation du public, sera présidée par M. Pierre Béland.

La documentation rendue disponible

Le BAPE rend accessible à compter d’aujourd’hui le 14 septembre 2006, la documentation relative aux aires protégées concernées, comprenant notamment les projets de plans de conservation des territoires concernés ainsi que les projets de cadres de protection et de gestion pour les quatre projets de réserves de biodiversité dans la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord.

Cette documentation sera mise à la disposition de la population au bureau du BAPE à Québec, au 575, rue Saint-Amable, bureau 2.10 et à Montréal, à la bibliothèque centrale de l’Université du Québec à Montréal, Pavillon Hubert-Aquin, 1255, rue Saint-Denis, local A-M100, ainsi que dans les centres de consultation régionaux suivants :

  • Bibliothèque municipale de Havre-Saint-Pierre, 1016, rue de la Dulcinée, Havre-Saint-Pierre   ;
  • Conseil des Innus de Ekuanitshit, 35, rue Manitou, Mingan ;
  • Conseil des Innus de Pakua Shipu, 6, rue Innus, Pakuashipi ;
  • Municipalité de Blanc-Sablon, 1149, boulevard Docteur-Camille-Marcoux, Lourdes-de-Blanc-Sablon  ;
  • Municipalité de Rivière-au-Tonnerre, 473, rue Jacques-Cartier, Rivière-au-Tonnerre ;
  • Office municipal de la municipalité de Saint-Augustin.


La documentation pourra également être consultée en tout temps dans le site Internet du BAPE à l’adresse www.bape.gouv.qc.ca sous la rubrique « Mandats en cours » .

Les travaux du BAPE

Le BAPE tiendra prochainement une audience publique dans la région de la Côte-Nord avec l’objectif d’y associer étroitement la population et les partenaires du milieu. Les données relatives à la tenue de l’audience seront annoncées ultérieurement .

Une fois la consultation du public terminée et le rapport de la commission rédigé, le BAPE remettra ce dernier au ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, lequel transmettra au gouvernement sa recommandation concernant la possibilité de conférer aux territoires mis en réserve un statut permanent de protection et les conditions applicables, le cas échéant. Il appartiendra finalement au Conseil des ministres de statuer sur la permanence des réserves de biodiversité projetées.

Pour recevoir l’information

Afin d’être informé des activités du BAPE dans le dossier spécifique des quatre projets de réserves de biodiversité dans la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord , il est possible de s’inscrire par courriel à l’adresse suivante : reserves_basse_cote_nord@bape.gouv.qc.ca.

Toutefois, si vous désirez recevoir l’information relative à chacun des projets d’aires protégées pour lesquels le BAPE mènera une consultation du public, vous pouvez vous inscrire à l’adresse suivante : aires -protegees@bape.gouv.qc.ca.

Dans les deux cas, vous pouvez aussi vous inscrire en téléphonant au 418  643-7447 ou, sans frais, au 1 800 463-4732.

Les personnes qui désirent obtenir plus de renseignements peuvent communiquer avec Mme Anne-Lyne Boutin, coordonnatrice du secrétariat de la commission, en téléphonant aux numéros ci-haut mentionnés ou par courrier électronique à l’adresse suivante: reserves_basse_cote_nord@bape.gouv.qc.ca.

– 30 –

 

SOURCE : Catherine Roberge
Conseillère en communication
Téléphone : 418 643-7447, poste 531
Sans frais : 1 800 463-4732

 

 

FICHE TECHNIQUE

Quatre projets de réserves de biodiversité dans la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord

La description des projets

Les projets présentés par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) visent la création de quatre aires protégées dans la région administrative de la Côte-Nord, soit les réserves de biodiversité du massif des lacs Belmont et Magpie, des buttes du lac aux Sauterelles, des basses collines du lac Guernesé et des collines de Brador. Ces quatre territoires ont actuellement un statut de protection provisoire, à titre de réserves de biodiversité projetées et se situent dans la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord.

La réserve de biodiversité projetée du massif des lacs Belmont et Magpie, située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de la municipalité de Rivière-Saint-Jean, couvre une superficie de 1 575 km2. Le territoire compris dans les limites de ce projet comprend, entre autres, une grande vallée glaciaire en auge (vallée du lac Magpie) ainsi qu’une concentration de pessières à épinette blanche montagnardes et subalpines. Le secteur visé par le MDDEP permettrait également de protéger la pinède grise la plus orientale du Québec. De plus, la protection du massif des lacs Belmont et Magpie permettrait la conservation d’habitats favorables pour plusieurs espèces fauniques vulnérables du Québec, dont le caribou forestier et le carcajou.

La réserve de biodiversité projetée des buttes du lac aux Sauterelles est située à la frontière du Labrador à environ 200 km au nord de Havre-Saint-Pierre et couvre une superficie de 481 km 2. Ce territoire englobe le domaine bioclimatique de la pessière noire à lichens et de la pessière noire à mousse ainsi qu’un complexe de monticules bien drainés (moraines de décrépitudes, drumlins ou eskers).

La réserve de biodiversité projetée des basses collines du lac Guernesé est située à une trentaine de kilomètres au nord du village côtier de Rivière-Saint-Paul et couvre une superficie de 2 022 km2. Selon le MDDEP, les principaux objectifs de la réserve de biodiversité seraient la protection d’échantillons représentatifs de la province naturelle du Plateau de la Basse-Côte-Nord tels que de vieilles forêts primaires de résineux, des rivières à saumons et des paysages modelés par la présence glaciaire. La protection de ce territoire permettrait aussi de conserver une partie de l’amont de trois bassins versants de rivières à saumons (Coxipi, Napetipi et Saint-Paul) ainsi qu’un territoire historiquement fréquenté par la harde de caribous forestiers de Saint-Augustin.

La réserve de biodiversité projetée des collines de Brador se trouve à une quinzaine de kilomètres au nord de la localité de Lourdes-de-Blanc-Sablon et couvre une superficie de 32,3 km2. La protection de ce territoire permettrait de conserver des collines tabulaires calcaires émergeant du socle précambien et des éléments floristiques particuliers associés à la présence d’affleurements calcaires. Elle permettrait également de protéger une partie du bassin versant de la rivière à saumons Brador Est.

En vertu de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel, les principales activités interdites sur ces territoires sont l’exploitation forestière, minière et hydraulique. Les usages et les droits en vigueur tels que la chasse, la pêche, la villégiature et les activités traditionnelles autochtones sont maintenus.

Le MDDEP souhaite que les intervenants du milieu participent aux activités de conservation et de mise en valeur de ces territoires. Les intervenants locaux pourraient, en outre, être engagés dans la démarche de planification de ces activités, lesquelles devront être compatibles avec les objectifs de protection de la biodiversité identifiés dans les plans de conservation et être conformes à la réglementation en vigueur.

 

– 30 –

 

SOURCE : Catherine Roberge
Conseillère en communication
Téléphone : 418   643-7447, poste 531
Sans frais : 1 800 463-4732

 

 
Retour au haut
 



© Droits de propriété intellectuelle