logo Aller au contenu

Dossier du BAPE

Projet d’aménagement de nouveaux bassins d’eau de procédé et de sédimentation à la mine de Mont-Wright à Fermont

Par : ArcelotMittal Exploitation minière Canada

Thème

Eau

Dates

Du 18 décembre 2017 au 17 avril 2018

Type

Audience

Région

Côte-Nord

Résumé du dossier

Consulter la documentation du dossier dans nos archives

La mine de fer de Mont-Wright, en exploitation depuis 1975, est située à un peu plus de 15 km à l’ouest de la municipalité de Fermont. Un concentrateur traite le minerai brut où sa teneur en fer est portée de 30 % à 66 %. Le concentré produit est par la suite acheminé par train à Port-Cartier. Le promoteur, ArcelorMittal Exploitation minière Canada, envisage de produire 26 Mt de concentré en 2018 et porter ensuite la production à 30 Mt par année. Au total, 785 Mt de concentré seraient produites de 2014 à 2045, générant 1 318 Mt de résidus miniers. Le promoteur indique détenir les autorisations requises pour exploiter l’empreinte optimisée du parc à résidus Hesse existant jusqu’en 2026, permettant d’emmagasiner 493 Mt de résidus.


Le promoteur a élaboré un projet pour emmagasiner les 825 Mt de résidus qui seraient produites entre 2026 et 2045. Les résidus fins seraient acheminés vers un nouveau parc, le parc Nord-Ouest, qui comprendrait un bassin de sédimentation. Les résidus grossiers continueraient d’être déposés dans le parc Hesse, par-dessus les résidus mixtes, ce qui nécessiterait son agrandissement et le rehaussement des digues périphériques. Un nouveau bassin d’accumulation, le bassin d’eau de procédé B+, serait également aménagé à partir de 2021. Selon la Directive 019 sur l’industrie minière du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la capacité des bassins doit être suffisante pour retenir le volume d’eau généré par la combinaison d’une pluie de 24 heures, avec une période de retour de 1 000 ans, combinée à une fonte des neiges d’une durée de 30 jours avec une période de retour de 100 ans. Pour approvisionner le concentrateur, l’équivalent d’un mois du volume d’eau serait conservé et accessible à tout moment. Le projet nécessiterait par ailleurs l’aménagement de diverses structures pour la gestion des résidus et de l’eau, dont des digues, des canaux intercepteurs de l’eau de drainage ou des eaux rouges, des déversoirs d’urgence, des bassins de pompage et des chemins de service

Ce projet est assujetti à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement puisqu’il comprend l’aménagement d’un barrage ou d’une digue qui créerait deux réservoirs d’une superficie totale de plus de 50 000 m2.

Le promoteur évalue à 458 M$ les coûts de construction des différentes composantes de son projet, incluant la gestion de l’eau jusqu’en 2045. Avec des coûts respectifs de 320 M$, 54 M$ et 46 M$, le parc Nord-Ouest, le bassin B+ et l’agrandissement du parc Hesse constitueraient l’essentiel de ce montant. Le promoteur entend commencer la construction au cours de l’été de 2018. Il indique que la non-réalisation ou le report du projet engendrerait la fermeture de la mine en 2021 à cause du manque de capacité d’emmagasinement sécuritaire de l’eau de procédé dans le bassin Hesse Nord, car le promoteur aurait à utiliser cet espace pour y mettre des résidus miniers. Il y aurait ainsi la mise à pied de 1 000 travailleurs au Mont-Wright, en plus de mettre en péril environ 1 000 autres emplois associés à la voie ferrée et au complexe industriel de Port-Cartier. Cette fermeture mettrait donc en péril la survie de la ville de Fermont qui dépend entièrement de l’exploitation minière, tout en touchant durement la municipalité de Port-Cartier.

Consulter le rapport du BAPE 342

Consulter la documentation du dossier

carte

Audience

Du 18 décembre 2017 au 17 avril 2018

Dépôt du rapport au ministre

Le 2 mai 2018

Documentation du dossier

Pour vous informer des détails et des enjeux du dossier, nous vous invitons à consulter la documentation de départ. Au cours de l’audience publique, vous trouverez également dans cette section les réponses aux questions ainsi que les documents demandés par la commission d’enquête aux personnes-ressources et à l’initiateur. Les mémoires des participants et les transcriptions des séances y sont également disponibles.

Consulter la documentation du dossier