logo Aller au contenu

Bureau d'audiences publiques sur l’environnement

Étude de notoriété et de positionnement du BAPE

Contexte

En 2018, dans la foulée de la mise en œuvre de sa planification stratégique 2018-2021, le BAPE confiait à l’Observatoire de la Consommation Responsable (OCR) de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM le soin de réaliser un sondage portant sur l’organisation et sur la participation publique au Québec.

Le BAPE cherchait alors à valider et à mieux comprendre la perception générale à l’effet qu’il est relativement peu connu, et surtout mal connu des Québécois. Le qualificatif « mal connu » s’appliquait même à l’intérieur de ce qu’on pourrait appeler le « cercle des initiés » : soit les organisations environnementales, les associations patronales, les médias, les élus, etc.

Les résultats du sondage de 2018 ont confirmé cette perception, renforçant l’importance pour le BAPE de déployer des efforts visant à rehausser la notoriété et le niveau de compréhension de son rôle et de sa mission. Plusieurs gestes ont été posés en ce sens: nouvelle signature visuelle, mise à jour de son site Web, développement de partenariats avec des organisations reconnues qui partagent la volonté de favoriser la participation publique, mise en ligne d’une plateforme de consultation numérique dans le cadre d’un projet pilote, création d’une page Facebook, production de vidéos expliquant le rôle du BAPE au sein de la procédure d’évaluation environnementale, breffage technique pour les médias, rencontre préparatoire à l’audience publique, etc.

Dans le but d’évaluer la performance des efforts déployés pour augmenter la notoriété du BAPE, un deuxième sondage a été réalisé par l’OCR à l’automne 2020.

Résultats positifs

Les informations recueillies grâce à ce 2e sondage auprès de 1 000 personnes permettent d’observer que la notoriété spontanée du BAPE a doublé au cours des deux dernières années (notoriété spontanée de 6,5% comparativement à 3% en 2018 et notoriété assistée de 38,1% comparativement à 32% en 2018). L’expression « notoriété spontanée » signifie que la question suivante a été posée sans aucun choix de réponses: « Quels organismes québécois d’information, de consultation, de participation des citoyens aux décisions ayant une incidence sur l’environnement connaissez-vous? ». 

Le sondage indique que le niveau de confiance général du BAPE s’est maintenu depuis 2018, et que les préjugés négatifs à l’égard de l’institution ont quant à eux diminués. D’ailleurs, il est intéressant de constater que plus le niveau de connaissance des citoyens et des citoyennes est élevé à l’égard du BAPE, plus leur opinion devient favorable et plus leur niveau de confiance augmente envers l’institution.

 

Consultez les résultats complets du sondage