logo Aller au contenu

Bureau d'audiences publiques sur l’environnement

Dossier du BAPE

Projet d’augmentation du cheptel laitier de la Ferme Landrynoise inc. à Saint-Albert

Par : Ferme Landrynoise inc.

Thème

Industries

Dates

Du 16 juin au 16 juillet 2020

Type

Période d'information

Résumé du dossier

La Ferme Landrynoise inc. est une entreprise agricole en production laitière située à Saint-Albert dans la région du Centre-de-Québec. Dans le but d’assurer la continuité et la croissance à long terme de la ferme familiale, l’initiateur souhaite accroître le nombre d’animaux pour augmenter sa production laitière. Le projet consiste à doubler sur une période de 10 ans le cheptel laitier actuel au site d’élevage principal. Le cheptel de l’entreprise passerait ainsi de 2 158 à 4 400 unités animales, la majorité en gestion liquide des déjections.

À terme, le lieu d’élevage abriterait 5 200 bêtes, dont 2 300 vaches laitières, 400 vaches taries et 2 500 veaux. Le rythme d’augmentation du cheptel dépendrait de la possibilité d’achat de quotas et de la disponibilité de terres pour la culture et l’épandage des déjections animales. Cette augmentation de cheptel nécessiterait, dans un premier temps, l’agrandissement des bâtiments existants et la construction d’une nouvelle étable à taures, de quatre silos à grains, d’un silo horizontal et de cinq réservoirs d’entreposage du lisier. La réalisation du projet, qui s’échelonnerait de 2020 à 2030, nécessiterait des investissements entre 30 et 50 M$. En cours d’exploitation, l’initiateur du projet prévoit des coûts annuels de plus de 18 M$.

Il est à noter que des travaux ont déjà été faits pour augmenter, dans une première phase, le cheptel à 3 940 bêtes.

Les répercussions prévues par l’initiateur et les mesures d’atténuation proposées dans l’étude d’impact

Selon l’étude d’impact, les activités d’élevage et d’épandage de déjections animales généreraient des odeurs typiques d’une exploitation laitière. L’initiateur s’engage, entre autres, à éviter les jours chauds et sans pluie, lorsque possible, pour l’épandage du lisier et à l’enfouir dans les champs de maïs et de soya. Il prévoit aussi construire les nouveaux réservoirs d’entreposage du lisier à l’extérieur du site principal pour limiter la concentration des odeurs.

L’augmentation des activités d’épandage de fumier et de pesticides pourrait aussi représenter un risque pour la qualité des eaux souterraines et des eaux de surface. À cet effet, l’initiateur s’engage à respecter les distances prescrites par la réglementation lors de l’épandage du lisier et de pesticides près des puits, des cours d’eau ou des fossés. Il prévoit également, au besoin, végétaliser les bandes riveraines afin de limiter le ruissellement vers les cours d’eau environnants.

Ferme Landrynoise inc. prélèvera l’eau dans la rivière Nicolet pour abreuver ses animaux. Toutefois, les débits d’eau de la rivière peuvent, surtout l’été et au fil des ans, être insuffisants pour l’habitat du poisson et les prélèvements cumulatifs de tous les utilisateurs du secteur. L’initiateur propose alors d’utiliser les puits existants pour certains besoins en eau de la ferme.

Enfin, l’utilisation de machinerie et d’équipements agricoles représenterait une source d’émissions de polluants atmosphériques pouvant avoir un impact sur la qualité de l’air et les émissions de GES. L’initiateur s’engage à utiliser des équipements à faible niveau d’émission, à régler et à entretenir convenablement les véhicules, l’équipement de chantier et la machinerie agricole et à éviter de laisser les moteurs fonctionner au ralenti inutilement.

Ce projet permettrait de consolider les 17 emplois à temps plein déjà existants, 5 postes à temps partiel et ceux de 5 travailleurs saisonniers.

Consulter la documentation du dossier

carte

Séance publique d'information - Projet d’augmentation du cheptel laitier de la Ferme Landrynoise inc. à Saint-Albert

Le 29 juin 2020
29
JUIN
2020

Séance publique d'information - Projet d’augmentation du cheptel laitier de la Ferme Landrynoise inc. à Saint-Albert

La séance publique d'information se tiendra sur Internet. Elle sera diffusée dans notre site Web et sur notre page Facebook. Vous pourrez poser vos questions en direct à l'adresse courriel ferme-landrynoise@bape.gouv.qc.ca, par Facebook et par téléphone au 1 800 463-4732. Notez qu'un certain délai est possible avant que vos questions soient retransmises. Merci pour votre compréhension et pour votre participation aux travaux du BAPE!

19h30 – Webdiffusion en direct

Date limite du dépôt des demandes de consultation publique ou de médiation

Du 16 juin au 16 juillet 2020
16
JUILLET
2020

Date limite du dépôt des demandes de consultation publique ou de médiation - Projet d’augmentation du cheptel laitier de la Ferme Landrynoise inc. à Saint-Albert

Vous considérez que l’information est insuffisante pour évaluer le projet? Vous voulez exprimer vos préoccupations ou encore avoir l’occasion de donner votre opinion?

Diffusion du compte rendu

Le 28 juillet 2020
28
JUILLET
2020

Diffusion du compte rendu - Projet d’augmentation du cheptel laitier de la Ferme Landrynoise inc. à Saint-Albert

Documentation du dossier

Pour vous informer des détails et des enjeux du dossier, nous vous invitons à consulter la documentation de départ. Au cours de l’audience publique, vous trouverez également dans cette section les réponses aux questions ainsi que les documents demandés par la commission d’enquête aux personnes-ressources et à l’initiateur. Les mémoires des participants et les transcriptions des séances y sont également disponibles.

Consulter la documentation du dossier