logo Aller au contenu

Bureau d'audiences publiques sur l’environnement

Dossier du BAPE

Projet de construction du nouveau pont de l'Île-d'Orléans

Par : Ministère des Transports

Thème

Routes

Dates

Du 5 octobre au 4 novembre 2021

Type

Période d'information

Résumé du dossier

Le ministère des Transports (MTQ) envisage la construction d’un nouveau pont pour relier l’île d’Orléans à la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Le pont actuel, mis en service en 1935, arrive à la fin de sa vie utile et ne répond plus aux normes actuelles (voies étroites, accotements inexistants, limites de charge, etc.) occasionnant des problématiques de fluidité de la circulation, d’accessibilité pour tous les usagers, de sécurité et d’entretien hivernal. En moyenne, près de 12 000 véhicules l’empruntent chaque jour et ce nombre augmente à 15 000 l’été.

Le gouvernement du Québec a décidé, en 2015, de construire un nouveau pont à haubans d’une longueur approximative de 2,1 km, à environ 120 m à l’ouest du pont actuel. Ce nouveau pont comprendrait une voie de circulation par direction avec une chaussée routière d’une largeur totale de 12 m, incluant les accotements, ainsi que deux pistes polyvalentes de 3 m de largeur de chaque côté des voies de circulation. Des voies plus larges et la présence d’accotements, actuellement inexistants, faciliteraient la circulation. Le projet prévoit aussi, à l’île d’Orléans, le raccordement du pont à la route 368 ainsi que, à Québec, la reconstruction d’un échangeur entre l’autoroute Dufferin-Montmorency, le boulevard Sainte-Anne et le pont.

Après la mise en service du nouveau pont, l’actuel pont serait démantelé, notamment en raison des importants investissements financiers qu’occasionneraient sa remise en état, son entretien et son changement de vocation. Étant donné la valeur patrimoniale du pont actuel, le MTQ posera des gestes afin d’en conserver des traces.

Le coût du projet est actuellement évalué à plus de 100 M$ et sera précisé ultérieurement. Les travaux préparatoires débuteront en 2022 et le MTQ envisage une mise en service du nouveau pont à la fin de 2027.

Ce projet bénéficie des mesures d’accélération prévues à la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure (2020, c.27) qui a été sanctionnée le 11 décembre 2020. Celle-ci prévoit l’application d’une procédure accélérée d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement (PAEEIE) pour les projets visés.

Les enjeux identifiés par l’initiateur et les mesures d’atténuation proposées dans l’étude d’impact

Selon l’étude d’impact, l’un des enjeux du projet serait le maintien de la qualité de vie des résidents et des usagers du territoire environnant, notamment en raison du bruit et des vibrations liés au camionnage et à la machinerie lourde. La circulation terrestre et fluviale risque également d’être perturbée par les travaux. L’initiateur prévoit entre autres mettre en place un comité de suivi pour la gestion des plaintes, organiser un système de navettes pour les travailleurs et les encourager à faire du covoiturage, utiliser une signalisation adéquate, développer un plan de maintien de la circulation, communiquer directement avec les intervenants du milieu des activités nautiques et des croisières, etc.

La protection du paysage est un autre enjeu identifié par l’initiateur, l’île d’Orléans étant un site exceptionnel, bordé par des lieux reconnus pour leurs qualités paysagères. Comme mesures d’atténuation, il propose notamment d’intégrer les nouvelles structures en harmonie avec le milieu récepteur et de limiter l’emprise des travaux au minimum afin de conserver l’intégrité des paysages.

Selon l’étude d’impact, la préservation de la faune et des habitats aquatiques (frayères, herbiers aquatiques, espèces aquatiques à statut particulier) est un autre enjeu à considérer puisque ceux-ci risquent d’être perturbés avec le projet. Les principales mesures d’atténuation proposées sont la réalisation d’un suivi des effets hydrosédimentaires et la remise en état des habitats touchés à la fin des travaux.

Prochaine date à surveiller

4
NOVEMBRE
2021
Date limite du dépôt des demandes de consultation ciblée ou de médiation - Projet de construction du nouveau pont de l'Île-d'Orléans

Consulter la documentation du dossier

carte

Pour joindre l'équipe du BAPE

pont-ile-orleans@bape.gouv.qc.ca

Breffage médias

Le 13 octobre 2021 à 11h

Séance publique d'information

Le 18 octobre 2021 à 19h
18
OCTOBRE
2021

Séance publique d'information - Projet de construction du nouveau pont de l'Île-d'Orléans

19h – Webdiffusion

Date limite du dépôt des demandes de consultation ciblée ou de médiation

Le 4 novembre 2021
4
NOVEMBRE
2021

Date limite du dépôt des demandes de consultation ciblée ou de médiation - Projet de construction du nouveau pont de l'Île-d'Orléans

Vous considérez que l’information est insuffisante pour évaluer le projet? Vous voulez exprimer vos préoccupations ou encore avoir l’occasion de donner votre opinion?

Diffusion du compte rendu

Environ 10 jours après la fin du mandat

Documentation du dossier

Pour vous informer des détails et des enjeux du dossier, nous vous invitons à consulter la documentation de départ. Au cours de l’audience publique, vous trouverez également dans cette section les réponses aux questions ainsi que les documents demandés par la commission d’enquête aux personnes-ressources et à l’initiateur. Les mémoires des participants et les transcriptions des séances y sont également disponibles.

Consulter la documentation du dossier
L'équipe du BAPE

Personnel assigné

  • Karine Lavoie Conseillère en communication